Besoin de changement ?

L’homme n’est pas fait pour avoir un seul partenaire pour toute sa vie. C’est le cas des femmes mais pas des hommes. Alors comment faire pour pouvoir associer cela au sein d’une relation, sérieuse ou éphémère ?

L’homme comme la femme ont instinctivement un sens de préservation de l’espèce. Les besoins primaires de la célèbre pyramide de Maslow, sont manger, boire, dormir, et procréer. Toute des actions des bases qui permettent de préserver l’espèce et de la faire grandir. Cependant, rien n’est dit au niveau de comment se passe la procréation, pour un homme, par rapport à une femme. Car, si le fait d’avoir des relations sexuelles est identique pour chacun d’entre eux, la relation avec l’autre est vue différemment.

Pour la femme d’abord, si elle veut avoir sereinement une vie de famille, il faut comprendre qu’elle aura besoin de support. Naturellement lors de la grossesse et de l’accouchement, puis tout au long de l’évolution des enfants. On imagine en fait difficilement celle-ci au temps de la préhistoire allez chasser le sanglier à 9 mois de grossesse pour pouvoir se sustenter, ou partir à la pêche en plein hiver avec un nourrisson au sein. Elle a donc besoin d’avoir un homme qui est proche d’elle pour pouvoir l’aider dans sa vie de tous les jours, et l’évolution cognitive que nous avons connu depuis lors n’étant pas encore achevée et adaptée à notre vie actuelle, les femmes ont toujours ce besoin instinctif de se sentir protégées au sein d’un couple, et de vivre au sein d’une relation de couple.

En ce qui concerne le côté masculin, c’est quelque peu différent. En effet, la meilleure façon pour un homme de préserver l’espèce est justement de mettre enceintes un maximum d’individus du sexe opposé. Cela passe donc par un nombre de relations sexuelles aussi important que possible avec un nombre de femmes différentes aussi important que possible.

Historiquement, il n’est pas illogique de voir des éléments comme les harems, la polygamie organisée ou le droit de cuissage apparaitre.

Cependant, à notre époque actuelle, de loin la plus puritaine et féminisée depuis la création de l’humanité, l’homme se voit confronter à la dure réalité de ses pulsions primitives et jugé sur le place publique de ses envies par des femmes qui sont maintenant son égal. Il n’a plus d’échappatoire possible car sa compagne est maintenant financièrement indépendante dans beaucoup de cas (ce qui est bien entendu un plus incontestable pour notre société) et s’il a une réaction qui ne convient pas à cette dernière, il se verra juger et probablement quitté par celle-ci.

Il faut être conscient que les envies et les besoins de changement de partenaire sexuelle que l’homme peut avoir sont logiques. Ils doivent être compris par les deux membres du couple et il faut leur apporter une solution.

Les solutions sont diverses et variées il faut en discuter.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.